top of page

À PROPOS DE CE PROJET

Le Chili anglophone rassemble divers domaines de recherche et des enquêtes récentes sur les relations culturelles, économiques et historiques de longue date entre la Grande-Bretagne et le Chili. Nous nous concentrons particulièrement sur les communautés de colons britanniques au Chili. La relation anglo-chilienne aide à éclairer l'histoire importante et plus large des échanges culturels entre la Grande-Bretagne et l'Amérique latine. Ici, sur ce site, vous trouverez des informations contextuelles sur cette période : politique, commerce, démographie, etc.

Notre principale contribution aux chercheurs est notre archive numérique des journaux de langue anglaise publiés à Valparaíso, au Chili, au XIXe et au début du XXe siècle. Vous pouvez le trouver en cliquant sur « Archive des journaux » dans le menu de navigation ci-dessus.

 

Alors que les journaux historiques américains et européens sont de plus en plus accessibles à un lectorat mondial, les périodiques de langue anglaise publiés en Amérique du Sud restent pratiquement inaccessibles à la plupart des universitaires. Ces journaux font revivre les liens historiques forts entre la Grande-Bretagne et l'Amérique latine et offrent aux chercheurs un aperçu inestimable de la mondialisation précoce ; l'histoire des voyages, des migrations et des échanges ; et les interconnexions de longue date entre le nord et le sud de la planète. Étant donné que les articles ont été produits par des sous-ensembles distincts de la colonie anglophone - principalement des éditeurs anglais, écossais et américains - il n'est pas surprenant que les identités nationales et régionales, ainsi que d'autres identités intersectionnelles, notamment la religion, l'ethnicité et le genre, soient des thèmes cohérents. .

 

Grâce à notre projet, nous espérons combler le fossé qui sépare les collections sud-américaines des collections européennes et nord-américaines, tout en contribuant également à la collection numérique croissante, Memoria Chilena, créée par la Biblioteca Nacional de Chile. Notre projet cherche ainsi à connecter des bases de données cloisonnées afin d'élargir les possibilités de recherche tant pour les universitaires que pour le grand public.

 

Lancé en 2016, le projet est actuellement dans sa première phase, centrée sur les journaux publiés par les colons britanniques à Valparaíso, au Chili de 1838 et 1906. Le département des collections numériques du College of Wooster a numérisé et créé des métadonnées limitées pour environ 800 numéros de journaux anglophones. Journaux chiliens à partir de 12 bobines de microfilm. Nous proposons actuellement 368 numéros individuels dans nos archives ; nous continuerons d'enrichir la collection dans la mesure où nos ressources le permettent, et notre objectif est d'étendre continuellement cette ressource. Nous espérons bientôt être en mesure de mettre à disposition le texte intégral et interrogeable des journaux à côté des images.

About

About the Newspaper Archive

Whereas historical American and European newspapers are increasingly available, in digitized form, to a global readership, the English-language periodicals published in South America remain virtually inaccessible to most scholars. At the same time, these newspapers provide invaluable data for researchers in a wide range of fields: they bring to life the strong historical ties between Britain and Latin America and offer insights into early globalization; trade routes and commodities exchanged between the global North and South; the history of travel, migration, and exchange; the development of the foreign-language periodical press; and much more, enabling exploration of the longstanding interconnections between the global north and south. Since the papers were produced by distinct subsets of the Anglophone colony–principally English, Scottish, and American publishers–it is not surprising that both national and regional identities, as well as other intersectional identities including religion, ethnicity, and gender, are consistent themes.

 

Through our project, we hope to bridge the divide separating South American from European and North American collections, while also contributing to the growing digital collection, the Biblioteca Digital, created by the Biblioteca Nacional de Chile. Our project thus seeks to connect siloed databases in order to expand research possibilities for both scholars and the general public.

 

Launched in 2016, the project is currently in its first phase, focused on the newspapers published by the British colonists in Valparaíso, Chile from 1838 and 1906. In collaboration with the Biblioteca Nacional de Chile, the Universidad Católica de Valparaîso and Universidad Adolfo Ibáñez, and the College of Wooster, we have followed current best practices in scanning the original newspapers and editing the resulting images. To date, we have digitized and created limited metadata for approximately 460 total issues of four different newspapers (amounting to 3,953 total pages), spanning the years 1843 to 1906. We continue adding to the collection as our resources permit, and it is our goal to continually expand this resource. We hope soon to be able make full, searchable text of the newspapers available alongside the images.

Remerciements

Le financement de ce projet a été généreusement fourni par les organisations suivantes :

  • Bourse d'études numériques Ohio Five Mellon (2016)

  • Bourse de recherche de l'Université autonome du Chili (2017)

  • Bourse de développement de terrain Eileen Curran de la Research Society for Victorian Periodicals (2018)

Assistants de recherche étudiants

Anna Halgash

Tongtong Wu

Personnel

Jennifer Hayward, Fulbright Scholar, Universidad Autónoma de Chile (2016) et professeur, College of Wooster, Ohio, États-Unis

Michelle Prain Brice, Universidad Adolfo Ibáñez et Pontificia Universidad Católica de Valparaíso, Chili

Jessie Reeder, SUNY-Binghampton

 

Tess Henthorne, Université de Georgetown

 

Catie Newton, bibliothécaire en curation numérique, College of Wooster

 

Jacob Heil, bibliothécaire spécialisé dans les bourses numériques et directeur de CORE, College of Wooster

Featured Exhibit
bottom of page